Nos voix

Alice Fournier

Alice Fournier

Depuis sa plus tendre enfance dans sa Gaspésie natale, Alice adore chanter. Elle débute l’étude du piano à l’âge de 9 ans, et dès l’adolescence elle fait partie de différentes chorales. Après le secondaire, elle poursuit ses études musicales en chant et en piano au Cégep Ste-Foy, pour obtenir quelques années plus tard, un baccalauréat en chant et un certificat en enseignement de l’Université de Montréal. Durant sa carrière d’enseignante de musique, elle dirige des chorales d’enfants et d’adolescents. Avec le Théâtre d’art lyrique de Laval, elle interprète le rôle de Mercedes dans l’opéra Carmen et celui d’Hansel dans l’opéra Hansel et Gretel. Elle chante plusieurs saisons avec l’Ensemble vocal Da Capo. Après quelques années de pause, elle reprend cette année avec l’Ensemble vocal Stakato et l’Ensemble vocal Anémone.

Julie Crevier

Julie Crevier

Jeune, Julie écoutait de l’opéra en cachette, pensant que cet art était trop guindé. Elle attendra ses 21 ans avant de commencer à chanter. Depuis, elle n’a cessé de pratiquer le piano et le chant classique. Récemment, elle a ajouté le hautbois, puis la clarinette basse aux instruments qu’elle sait jouer. Un désir de partager la musique l’a poussé à essayer le chant choral, la pratique de la musique en harmonie ne la satisfaisant pas. C’est alors qu’elle découvre tous les bienfaits et la beauté des ensembles vocaux. Charmée par l’originalité et la performance de la prestation d’Anémone à l’automne 2019, elle n’a pu résister à l’envie de se joindre au chœur en 2020.

Karen Williams

Karen Williams

Karen chante dans les chœurs depuis son enfance, premièrement dans les chœurs d’école et ensuite dans le Mississauga Children’s Choir, où elle a eu l’occasion de chanter dans La Bohème et Carmen avec Opera Mississauga. Au secondaire, elle a continué son parcours musical surtout en jouant du cor pendant six ans. Comme jeune adulte, elle s’est joint à Musica Viva à Ottawa et ensuite à Xara Choral Theatre à Halifax, où elle a découvert son amour pour chanter dans les chœurs de femmes. Avec Xara, elle a fait partie de leur tournée de Fatty Legs en 2018. Elle chante avec Anémone depuis 2021.

Claude Savoie

Claude Savoie

La musique habite Claude depuis toujours. Avoir une maman longtemps choriste à la basilique Notre-Dame à Montréal et faire de la flute et du chant très jeune laissent des marques. C’est donc comme une évidence si Claude revient au chant choral avec enthousiasme, les enfants ayant quitté le nid. Le choix d’un chœur de femmes n’est pas dû au hasard mais à un coup de foudre pour le travail d’Yvan Sabourin et ce groupe formidable qu’est Anémone!

France Laurendeau

France Laurendeau

France chante depuis son enfance avec son père et sa sœur les chansons de la « Bonne chanson », des canons et des chants liturgiques. Elle a commencé le chant choral en 1997 d’abord avec « Les voix solidaires », dirigé par Yvan Sabourin, puis avec le Cœur Enchanté, dirigé par Andreï Bedros et, plus récemment avec la chorale « Au chœur du jour » dirigée par Yvan Sabourin. Sans formation musicale, elle adore le chant choral et ses harmonies apaisantes.

Noémie Dubuc

Noémie Dubuc

Noémie a fait du théâtre, de la danse et du slam avant de débuter le chant choral. Très sensible à la puissance de toutes ces voix qui s’harmonisent entre elles, elle évolue avec le Chœur du Brouhaha dans le quartier Rosemont à Montréal de 2015 à 2021. Elle y chante un répertoire classique et des œuvres contemporaines qui s’inspirent de musique traditionnelle québécoise et du monde. Elle est ravie d’intégrer le magnifique Ensemble vocal féminin Anémone et espère continuer de faire vivre la magie du chant choral en elle et autour d’elle. 

Muriel Renaud

Muriel Renaud

Chanter, c’est être dans le moment présent et c’est cette opportunité que m’offre l’ensemble vocal Anémone. Bien campées sur nos pieds, conscientes de la colonne d’air qui nous emplit et résonne, nous sommes la musique. C’est une sensation extraordinaire, que je n’avais pas ressentie depuis…, disons, mon adolescence, quand je faisais partie d’un chœur d’enfants! Pourtant je n’ai pas laissé tomber la pratique du chant choral au cours des dernières années, mais on dirait que, ici, c’est différent! Je n’ai pas d’explications.

J’ai souvent encore le souffle court. Mais tout ça se travaille et l’énergie du groupe est contagieuse. Merci de m’accueillir.

Hélène Génier

Hélène Génier

Hélène aime chanter en chœur. À 6 ans, elle s’est spontanément jointe à la chorale de son oncle lors de la Messe de minuit. Adulte, elle a chanté durant 25 ans au sein de 2 ensembles vocaux, où elle a pu chanter pour Yvan Sabourin lors de concerts communs, ainsi que quelques chœurs ad hoc. Après 7 ans de pause, la chance de rechanter pour Yvan s’est présentée… y résister ? Pas question.

Le chant choral représente pour elle l’occasion de créer un espace magique pour générer du bonheur et le partager avec l’ensemble, le chef et le public.

Anne Turgeon

Anne Turgeon

Anne a commencé le violon à l’âge de 5 ans. Sa mère était professeure de piano et elle intégra un programme scolaire à vocation musicale en violon tout le primaire et le secondaire. C’est à travers le chant choral qu’elle renoue avec sa passion pour la musique à l’âge adulte, et particulièrement la musique en groupe. Tout d’abord avec le Chœur du Nouveau Monde, ensuite la Société Chorale de Saint-Lambert et finalement l’Ensemble vocal Anémone. Le temps s’arrête à chaque répétition, c’est le moment présent qui compte.